Steph Blind Sensation

138 vues

DJ aveugle et passionné, Steph Blind Sensation mix tous les dimanche à 22h dans l'émission "Dance Sensation".

 
Les platines, DJ Steph est pour ainsi dire tombé dedans quand il était petit. Son enfance bercée par l’explosion des radios libres le conduise à vivre, dès l’âge de 9 ans, sa première expérience radio. « Je trouvais déjà magique de pouvoir parler de ce qui se passait autour de nous de manière instantanée et avec cette proximité. »

Cet univers radio lui permet en outre de découvrir toutes sortes de musiques et de styles différents. Il anime très vite sa propre émission musicale, avant de lancer en 1998 une activité de DJ avec son frère et un associé. Le début d’une nouvelle aventure ponctuée par une rencontre qu’il n’oubliera pas. « Ma rencontre en 2003 avec Jay Style, un des DJ qui tourne le plus en France, a tout changé. J’ai eu un véritable déclic, il m’a beaucoup conseillé, transmis cette passion et j’ai senti que je pouvais aller plus loin. »

D’année en année, il gravit les échelons en participant à des concours DJ nationaux et européens, acquiert de l’expérience et se produit dans les plus célèbres clubs métropolitains pour, finalement, se faire un nom parmi les plus grands. « J’ai essayé de développer un concept en utilisant ma particularité car je suis le seul en France à mixer sans y voir. »

Il met alors en place une manière de mixer très différente de celle des autres, ceux qui y voient. « Je travaille à l’oreille. Et comme mon nom l’indique, je ressens grâce à l’ouïe ce qui se passe sur le dancefloor. » DJ Steph accorde également une très grande importance à la technique. « La concentration me prend 70 % de mon énergie, je suis sans cesse sur le qui-vive, chaque geste est réfléchi et la distance avec les appareils doit être parfaitement appréciée. »

Une touche de créativité aujourd’hui encore, ses deux passions que sont la musique et la radio ne l’ont pas quittées. « Depuis 2006, je suis responsable de la radio Attitude, à Angoulême. En parallèle, il multiplie les prestations en club et participe à des événements particuliers ou des festivals comme le Paradise Pool & Party.

Sans compter une bonne touche de créativité. « Je mixe sur trois ou quatre platines à la fois, de manière à pouvoir apporter un plus en ajoutant un élément comme une voix a cappella ou une base rythmique. » Un vrai challenge à chaque prestation. « Cela me complique la tâche en effet mais ça apporte aussi le piment indispensable à un bon set. »

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article