Le petit moment littéraire du 29 novembre 2017 / Cent ans de solitude de Garcia-Marquez

29 novembre 2017

Bonsoir, c’est Béatrice,

Notre Petit moment littéraire sera bien mouvementé, je vous l’annonce. C’est une histoire rocambolesque que je vous invite à vivre ce soir. Un tourbillon interminable, presque 500 pages écrites en tout petits caractères…

Trois, quatre, cinq générations qui se succèdent dans un manège de circonstances plus folles les unes que les autres.

« Cent ans de solitude », c’est un livre étonnant qu’a écrit en 1967 le Colombien Gabriel Garcia Marquez.

Comment l’auteur a-t-il réussi à garder un tel degré d’invention sans discontinuer durant toutes ces pages ? Comment ne s’est-il pas essoufflé ? Ce livre n’est pas qu’un livre : j’ai l’honneur de vous présenter ce soir une véritable « performance » littéraire !

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article